Quand on parle de compote forcément ça parle à tout le monde! Qui n’a jamais mangé une compote maison faite par ses parents ou ses grands-parents durant l’enfance ?

La compote c’est le petit dessert de notre enfance, celui qu’on aime bien faire parce que c’est facile, rapide et qu’on a pas besoin de tout un tas d’ingrédients.

Mais n’est pas compote qui veut !

Voici 5  astuces pour réaliser une compote parfaite

Celle qui nous fait vraiment du bien; irrésistible et inratable ! Les erreurs à ne surtout pas commettre afin de préserver toutes les vitamines et minéraux de nos jolis fruits.

1. LE BIO
Toujours utiliser des fruits BIO. Pourquoi ? Parce qu’ils contiennent moins de pesticides ! Qui dit moins de pesticides, dit moins nocif, dit plus alcalin pour votre corps, plus respectueux de l’environnement. On aurait tord de s’en priver vous ne pensez pas ?

 

2. SANS SUCRES
Surtout, mais alors surtout ne jamais ajouter de sucre raffiné ! Le secret c’est de jouer avec le choix de vos fruits pour que la compote soit naturellement suffisamment douce et sucrée pour votre palet. Pour cela, mélangez variétés de fruits doux/sucrés et peu acide. Par exemple: pommes Gala et poires William se marient à merveille. Et si votre compote s’avère être trop acide une fois refroidie, ajoutez un peu de jus de mangue fraîchement mixée. Succès garanti !

On parle peu de la vanille, mais c’est une excellente idée pour adoucir vos mélanges. J’utilise toujours une gousse grattée avec mon mélange pommes-poires.

 

3. LA CUISSON
La cuisson, on en parle? Bah oui! Etape clé pour une compote réussie! Et c’est là qu’on va faire attention. On sait qu’au dessus de 90°C la plupart des bonnes vitamines partent en fumée. On va donc la cuire à 80°C et pas trop longtemps, juste le temps que les fruits se ramollissent et soient facile à mixer.

Si vous avez un robot du genre thermomix, c’est encore plus facile de faire votre compote à bonne température.

 

4. DÉGUSTATION & CONSERVATION
La dégustation & conservation… En hiver, j’aime les compotes tièdes, elles nous réchauffent en douceur pour le dessert, le goûté ou le petit déjeuner. Et en été ? Plutôt bien fraîches. Été comme hiver, je les conserve dans des bocaux en verres au réfrigérateur.

 

5. LA TOUCHE FINALE
Le petit carré de chocolat noir sur la photo, vous le voyez ? Et bien c’est la cerise sur le gâteau, ou le carré sur la compote ! Il apporte un peu de croquant et se marie vraiment bien avec la plupart des compotes. On le choisira de préférence noir (70% minimum), BIO et sans sucres raffinés 🙂

Et vous, quelle est votre compote préférée ?

Retrouvez plusieurs idée de recettes sur le blog.

 

et, commodo id Praesent libero ipsum odio venenatis porta. quis, nec diam