C’est une habitude dont je ne pourrai plus me passer, préparer son lait végétal est d’une simplicité remarquable. Il suffit de prendre l’habitude en préparant ses petits bocaux de trempage, et hopp, réalisez vos petits déjeuner 100% fait maison en moins de 15 minutes le matin !

En plus d’être bon, c’est très nutritif. Il n’y a que des avantages à réaliser soi-même ses propres laits végétaux. Au revoir les briques en plastique, ajout de sucre, de sel et de matière grasse. En le faisant vous même, c’est vous qui avez le contrôle sur leur composition.

Que ce soit nature pour préparer des pâtisseries, ou pour aromatiser vos petits déjeuners, ce qui est vraiment chouette, c’est de pouvoir les parfumer à tout ce que vous voulez ! Variez vos laits végétaux en fonction de vos envies. C’est simple, super rapide, 100% végétal, naturellement sans gluten ni lactose.

Comment préparer son lait végétal

Ce qu’il vous faut, c’est un robot de type Nutribullet ou même un Thermomix. L’idée, c’est d’avoir un mixeur suffisamment puissant pour obtenir un lait lisse et onctueux.  Je vous déconseille cependant d’utiliser un mixeur plongeant pour réaliser vos laits végétaux, souvent ils ne sont pas suffisamment puissant et vous pourriez être déçu du résultat.

En fonction de la consistance que vous recherchez, peut être qu’il vous sera utile d’avoir une étamine (une gaze de coton) sous la main. Certain aime filtrer leurs laits, alors que d’autres, préfère le laisser tel quel (c’est mon cas). Sachez simplement que si vous décidez de filtrer votre lait, vous pouvez réutiliser la pâte ainsi obtenue pour réaliser des pâtisseries par exemple. Rien ne se jette, même les « résidus » sont précieux et ils contiennent de précieux nutriments qu’il serait dommage de balancer au compost.

Bien choisir ses oléagineux

Optez de préférence pour des oléagineux de bonne qualité, sans traitement, si possible d’origine biologique. Prenez-les entiers pour bénéficier des précieux nutriments de la peau (valable pour les amandes par exemple). Vous pouvez faire vos laits végétaux avec des amandes, des noisettes, des noix de cajou, des pistaches, des noisettes… En général les laits végétaux réalisés à partir d’oléagineux sont très facile à préparer et surtout très rapide à faire.

Faire tremper ses oléagineux

Peut-être le savez-vous déjà ; lorsqu’on fait tremper ses oléagineux quelques heures dans un bocal rempli d’eau, cela re-active le processus de germination. Ainsi, les oléagineux augmentent leur valeur nutritive et contiennent naturellement plus de nutriments. Ils redeviennent vivants en quelques sortes.

Le temps de trempage dépend du type d’oléagineux. Par exemple, toute une nuit pour les amandes, les noisettes. Et seulement 3-4 heures pour les noix de cajou. Aussi, le goût change radicalement lorsque les oléagineux sont trempés. Essayez de croquer dans une amande sèche puis dans une amande qui sort de son bain de trempage : on à l’impression de manger une amande fraîche, c’est à la fois tendre et croquant.

Lorsque le temps de trempage est atteint, rincez vos oléagineux à l’air clair, et jetez l’eau de trempage.

Dosez la quantité d’eau

Maintenant que vos oléagineux sont réactivés et rincés, vous pouvez les déposer dans le bol du mixeur, et ajoutez de l’eau. Si vous voulez obtenir un lait végétal lisse et fluide, je vous conseille d’ajouter minimum 3x plus d’eau que d’oléagineux. Par exemple si vous avez fait tremper 1 pot d’amande, ajoutez 3 pots d’eau, voir 4.

A l’inverse, si vous recherchez une texture plus crémeuse, diminuez la quantité d’eau. Ne vous embêtez pas à peser, essayez une ou deux fois puis vous prendrez le pli et cela deviendra évident.

Parfumez vos laits végétaux

à ce stade-là, soit vous préférez laisser le lait nature (super pratique pour la réalisation de pâtisserie par exemple). Soit vous optez pour un lait aromatisé, c’est ce que je fais à chaque fois pour la préparation de mes petits déjeuners type porridge, bol aux fruits etc…

Pour sucrer le lait végétal j’utilise soit du miel, du sirop d’érable ou encore 2-3 dattes fraîches qui apportent un parfum super savoureux et une texture crémeuse, c’est ma version préférée pour sucrer mon lait. Évitez l’utilisation de sucre ajouté, surtout les sucres raffinés. Ce serait dommage et bien moins nutritif que les alternatives « sans sucre ajouté ».

Si j’opte pour un lait sucré aux dattes par exemple, j’ajoute volontiers des épices, comme la cannelle, l’anis étoilé, la poudre d’orange, du poivre exotique etc… Laissez vos envies vous guider.

Comment faire du lait végétal ?

Comment bien conserver ses laits végétaux

Bon ok, il existe peut être un petit inconvénient aux laits végétaux fait maison, ils ne se gardent pas aussi longtemps que ceux achetés dans le commerce. Oui, c’est logique en même temps, vos laits fait maison sont CRUS alors que ceux achetés dans le commerce sont pasteurisés (et perdent en passant une bonne partie de leurs bons nutriments). Mais pas de panique ! Maintenant que vous avez compris que c’est super facile de faire ses propres laits végétaux, vous allez vite prendre le pli et vous verrez que finalement, ce n’est pas un inconvénient.

Je conserve mes laits végétaux au réfrigérateur dans une petite bouteille en verre que j’ai récupéré (style confiture ou pot de sauce petit format). S’ils sont bien fermés hermétiquement, ils se conversent 2 jours au frais. Inutile d’en préparer plus que de raison. Pour vous donner une petite idée, moi, je prépare l’équivalent d’une poignée d’oléagineux pour 2 personnes. Cela me permet de réaliser 2 petits déjeuners style porridge, et d’en avoir un soupçon de plus que je conserve au frais, qui m’est utile si je me lance dans la préparation d’une recette durant la journée ou pour simplement accompagné un thé épicé.

Maintenant que les laits végétaux n’ont plus de secrets pour vous, voici une petite recette de porridge dont le secret de son incroyable saveur vient de la préparation du lait de noix de cajou épicé et parfumé à l’orange.

recette porridge

Vous avez réalisé une de mes recettes ? Partagez-là sur les réseaux en taguant @nawaili sur IG ou @Nawaï Li sur Facebook ou mettez-là de côté sur Pinterest @Nawaï Li !

Psst… Votre avis m’intéresse ! N’hésitez pas à me laisser un petit commentaire ci-dessous.

venenatis commodo Nullam libero ipsum risus. Praesent elit. sit