Vaste sujet que celui de la lacto-fermentation. Avez-vous découvert mon article à ce sujet ? Si vous êtes débutant en matière de fermentation, je vous suggère d’aller d’abord découvrir pourquoi j’y accorde autant d’importance et pourquoi je recommande cette technique pour une alimentation santé quotidienne.

Après avoir réalisé plusieurs bocaux de légumes fermentés, de kimchi, choucroute et compagnie, j’avais envie de me lancer dans la préparation d’une boisson cette fois.

Bien que je réalise régulièrement du kéfir de fruit chez moi, j’avais envie de varier et d’élargir mon classeur de recette. Quand j’ai entendu parler d’un ferment de gingembre, j’ai tout de suite sauté sur l’occasion pour découvrir ce qu’il en était et il n’a pas fallu plus de 10 minutes pour que déjà, je visualise plein de recettes à tester et à partager.

Le Ginger Bug (ou levain de gingembre) est une préparation ultra simple qui consiste à faire fermenter du gingembre dans de l’eau avec du sucre. Ce ferment sera ensuite utile pour la préparation de boissons pétillantes fruitées, mais également de sauces lacto-fermentées comme le ketchup par exemple (une recette qui est à des milliers d’années lumières du ketchup industriel que l’on trouve dans le commerce… Je vous propose une variante ultra-méga-healthy à consommer sans vraiment de modération et qui saura ravir les papilles des épicuriens-iennes qui sont de passage par ici).

Ici je vous parle bien de gastronomie santé, de recettes malignes qui contribuent au maintien d’une bonne santé tout en éveillant nos papilles.

ginger bug recette

Vous allez voir qu’il est vraiment très facile et très rapide de préparer son levain de gingembre. Cette recette m’a véritablement séduite car elle est à la portée de n’importe qui, débutant ou habitué. C’est une recette qui ne nécessite pas l’utilisation de robot culinaire et qui coûte deux fois rien.

A la fin du processus, vous allez obtenir un ferment, un levain de gingembre que l’on va utiliser pour faire fermenter des jus de fruits et légumes maison. Le résultat final sera une boisson naturellement pétillante (possible grâce au processus de fermentation), riche en probiotiques, vitamines et minéraux. On obtient une sorte de « soda » si on veut bien, mais un soda ultra-healthy. D’ailleurs, une petite recette très facile à réaliser vous attend : la limonade Ginger Ale.

Alors, on se lance ?

lacto-fermentation boisson

Vous avez réalisé une de mes recettes ? Partagez-là sur les réseaux en taguant @nawaili sur IG ou @Nawaï Li sur Facebook ou mettez-là de côté sur Pinterest @Nawaï Li !

Psst… Votre avis m’intéresse ! N’hésitez pas à me laisser un petit commentaire ci-dessous.

Print
clock clock icon cutlery cutlery icon flag flag icon folder folder icon instagram instagram icon pinterest pinterest icon print print icon squares squares icon
recette lacto-fermentation

Ginger Bug


  • Author: Nawaï Li
  • Temps de préparation: 5min
  • Total Time: 5min
  • Quantité: 1 bocal 2dl 1x

Description

Le Ginger bug est un levain de gingembre qu’on utilise comme base pour préparer des boissons gazeuses lacto-fermentée maison et bien d’autres recettes.


Scale

Ingredients

  • 1 racine de gingembre BIO
  • 3 c.à.s de sucre BIO
  • 200ml d’eau de qualité (sans chlore)
  • 1 petit bocal en verre avec joint

Instructions

  • Hâchez finement l’équivalent de 3 c.à.s de gingembre avec la peau, versez-le dans le bocal.
  • Ajoutez le sucre et l’eau, mélangez et refermez le bocal. Déposez le bocal dans un endroit à température ambiante.
  • Toutes les 24h pendant 4 à 6 jours, ajoutez 1 c.à.s de sucre et 1 c.à.s de gingembre fraîchement hacé, mélangez avec une petite cuillère en bois ou plastique (pas de métal). Vous allez entendre un petit « pshhhh » à chaque ouverture du bocal, c’est bon signe, ça fermente !
  • Le ginger Bug est prêt lorsque vous voyez apparaître (et entendez) des petites bulles. ça pétille = c’est prêt ! Il ne vous reste plus qu’à l’utiliser dans la préparation de vos recettes (boissons, sauces etc).

Notes

Il est inutile de stériliser votre bocal avant utilisation, il suffit qu’il soit propre.

Lorsqu’on souhaite prélever du ginger bug pour faire une boisson, il faudra remplacer la quantité prélevée par de l’eau. Ex: vous prenez 50ml pour faire un soda, vous rajoutez donc 50ml d’eau à votre ginger bug. Puis, laissez-le se refaire 24 à 48h avant un nouveau prélèvement.

  • Catégorie: boisson
  • Cuisine: europre

Keywords: lacto-fermentation, boisson probiotique

Aliquam consectetur fringilla vel, ante. neque. nec vulputate, mattis