Le délicat parfum de sésame à peine torréfié envahit ma cuisine.

Avez-vous déjà entendu parlé du gomasio ? Ce condiment composé d’un mélange de sésame grillé et de sel marin brut. Il est utilisé depuis des millénaires au Japon. Le mot gomasio est formé à partir de goma qui signifie « sésame » en japonais et de shio, « sel ». Le gomasio fait partie intégrante des traditions culinaires asiatiques. Il est également très utilisé en cuisine macrobiotique et ayurvédique, où la graine de sésame représente l’immortalité.

Pourquoi m’a-t’il séduite ?

Premièrement par son parfum délicat et puis le gomasio est une très bonne astuce pour assaisonner vos plats préférés. Il peut remplacer le sel dans de nombreuses préparations et viendra apporter une petite saveur supplémentaire. Je suis tombée amoureuse de son mode de préparation et vous allez comprendre pourquoi.

Si il est facile de trouver du gomasio dans les commerces, ici je vous propose une version faite-maison qui n’a rien à voir avec ce que l’on peut acheter.

Quand je vous parle de nutrition holistique, dernière ces mots « peu familiers » pour certains se cache en réalité tout un savoir-faire qui ne se limite pas qu’à un assemblage de matière.

 

Quel est l’énergie que vous mettez à la préparation d’un plat ?

Pourquoi le faire en conscience ?

Qu’est-ce que cela nous apporte ?

Qu’est-ce que ça change ?

 

Ce que j’appelle cuisine holistique c’est l’art subtil de mélanger une intention à un geste. On pourrait même dire qu’il s’agit d’une forme de thérapie.

L’énergie que je mets en cuisine se retrouvera dans ma préparation, qui sera ensuite dégusté par mes proches.

Waouh, vous ne trouvez pas cela SENSationnel ? Faire appel à ses sens, prendre le temps de faire soi-même, choisir ses ingrédients de qualité, tant d’amour et de tendresse réunis dans une assiette, n’est-ce pas là le fameux ingrédient magique, le petit « je ne sais quoi » qui fait la différence entre 2 plats visuellement identiques ?

Je transmets ma passion, ma SENSibilité, mon énergie dans chacun de mes plats…

Raisons pour lesquelles j’évite de cuisiner lorsque je suis de mauvaise humeur, lorsque la tristesse me traverse ou que je suis proche d’une zone de conflit…

Maintenant que vous visualisez le contexte idéal pour se mettre en cuisine, passons à la pratique. En tant que passionnée, il allait de soi que j’allais vous proposer non pas une recette de gomasio « rapide et facile » (bien que la recette soit tout à fait à la portée de tous) mais plutôt une version authentique, une version chargée d’histoire, une version accompagnée d’une transmission de savoir-faire.

Pour cela, je me suis associée à mon amie Françoise Bon, experte en alimentation BIO et végétal. Toutes les deux, on a souhaité vous partager la vraie recette du gomasio et nous espérons qu’il saura vous séduire également et ravir vos papilles.

gomasio recette

Quel est le rôle du gomasio ?

Il permet au corps d’absorber le sel en petites quantités sans provoquer une soif excessive, ni induire de déséquilibre acido-basique.

Le sésame est riche en calcium et en lécithine. La composition équilibrée du gomasio permet de neutraliser l’acidité du sang et soulage alors la fatigue. Il nourrit et fortifie le système nerveux et par conséquent augmente les défenses naturelles.

On cherche à obtenir un condiment modéré en sel, où le rapport calcium (sésame) et magnésium (sel marin) soit parfaitement équilibrés : le gomasio est l’un des condiments idéals pour corriger un terrain déminéralisé donc acide.

Autant de bonnes raisons pour le réaliser à la maison…

Astuces pour faire un gomasio de qualité

Quelques précisions utiles pour accompagner la préparation de votre gomasio :

  • Ingrédients : on choisira naturellement des ingrédients de qualité d’origine biologique et non transformé. Le sésame devra être entier, le sel brut (non raffiné et sans ajouts).
  • Torréfaction : on grille le sel pour plusieurs raisons : pendant le processus de grillage, l’humidité va s’évaporer du sel. Ce dernier devient plus yang (constricteur) et peut se combiner facilement à l’huile (de sésame) yin (dilatatrice) qui sort de la graine. Après la torréfaction, le sel peut être facilement broyé en une poudre, si bien que l’huile produite par la graine peut enrober chaque particule de sel.

 

Comment bien moudre son gomasio

Pour un gomasio authentique, on le préparera avec un suribachi (mortier strié) et un pilon. Si vous en avez un chez vous, c’est l’outil que nous vous recommandons d’utiliser.

Si vous ne possédez pas de suribachi, nous avons testé deux autres solutions qui sont très satisfaisantes également. Vous pouvez utiliser soit un mortier en marbre brut avec un pilon, soit un moulin à café électrique.

Que ce soit à l’aide du suribachi ou du mortier en marbre, voici comment procéder :

  • Il n’est pas nécessaire d’utiliser trop de force lorsque vous écrasez la graine. Nous ne cherchons pas à faire de la pâte de sésame.
  • Tournez tranquillement en spirales, sans allez trop vite. La spirale se rattache à une idée de rythme et de progression à la fois circulaire et ascensionnelle. Elle évoque le souffle de vie…
  • Inutile d’écraser totalement les graines : lorsque 80% des graines sont écrasés c’est bon, votre gomasio est prêt.
  • Vous entendez ce petit bruit qui correspond au graines qui s’écrasent ? Vous sentez le parfum de la graine torréfiée qui s’accentue ? N’est-ce pas agréable comme sensation… On prend le temps de faire le mouvement en toute sérénité, c’est relaxant et déjà fort appétissant !

J’utilise ici un mortier en marbre brut et un pilon. Le geste sera similaire pour l’utilisation d’un suribachi. On peut prendre le mortier contre soi pour effectuer le broyage.

 

Pour le moulin électrique, on sera très prudent et on fonctionnera par à-coups rapides afin d’éviter l’obtention d’une pâte.

Maintenant que les gestes de la mouture n’ont plus de secrets pour vous, nous vous proposons de passer à la préparation, voici la vraie recette du gomasio !

Print
gomasio recette

Gomasio – la vraie recette


  • Author: Nawaï Li
  • Temps de préparation: 15min
  • Temps de cuisson: 5min
  • Total Time: 20min
  • Quantité: 1 bol 1x

Description

Le gomasio est un condiment fait à partir de graines de sésame complètes et de sel marin fin non raffiné.


Scale

Ingredients

Pour notre recette, nous choisirons la proportion de 1/14, c’est-à-dire de 1c.à.s de sel pour 14 c.à.s de sésame. Cette proportion est bien équilibrée.

  • 14 c.à.s de sésame entier BIO
  • 1 c.à.s de sel fin non raffiné

1 mortier en marbre brut ou un moulin à café/épice ou un suribachi


Instructions

  1. Lavez soigneusement les graines de sésame à l’eau froide (elles peuvent renfermer des petites impuretés). Laissez sécher les graines sur un papier absorbant ou dans une passoire.
  2. Faîtes griller les graines de sésame dans une poêle préchauffée à feu moyen. Remuez sans cesse avec une cuillère en bois et agiter la poêle de temps en temps. Quand les graines commencent à éclater, essayez d’écraser les graines entre le pouce et l’index. Si elles se brisent facilement, les graines sont à point. Transvasez-les dans un bol en verre.
  3. Dans la même poêle, faîtes chauffer le sel pendant quelques minutes à feu moyen jusqu’à ce que l’odeur forte (produite par le chlorure) ait disparue.
  4. Versez le sésame et le sel dans votre outil à moudre (voire notes ci-dessous). Broyez/moulez tranquillement votre gomasio (par à-coups si utilisation d’un moulin électrique). Lorsque 80% des graines sont écrasées c’est bon, votre gomasio est prêt.

Notes

  • Pour fabriquer un gomasio bien équilibré, il est d’usage d’utiliser un suribachi (mortier strié) et un pilon. C’est l’aspect traditionnel du gomasio. Si vous ne possédez pas de suribachi vous pouvez utiliser un mortier en marbre brut ou encore un moulin à café électrique.
  • Si c’est votre première tentative de gomasio maison, nous vous recommandons de diviser la recette par 2 afin d’éviter « trop de perte ».
  • Si votre premier essai venait à « louper », je vous propose une recette de cake healthy au gomasio et chocolat.
  • Le gomasio se garde frais durant plusieurs semaines, il suffit de le mettre dans un bocal de verre bien fermé (attendez qu’il soit totalement froid avant de fermer le bocal).
  • Catégorie: condiment

Keywords: gomasio vraie recette

Une pensée tout particulière pour tous nos « Pères » qui ont su transmettre avec une grande Sagesse, l’art de manger en harmonie avec notre environnement. Aveline Kushi disait ce ceci :

« En mangeant équilibré vous créerez les conditions d’un équilibre ordonné dans votre vie quotidienne. Votre esprit pacifié rejaillira sur votre famille, votre communauté et à la limite aura une influence sur le monde entier. »

Je remercie mon amie Françoise d’avoir partagé avec moi ses connaissances et sa passion pour la cuisine santé.

Et pour celles et ceux qui sont fan absolu de gomasio, je vous propose de découvrir mon cake au chocolat et gomasio . Une recette à avoir sous le coude en cas de fournée « ratée » de gomasio ! (Je vous raconte mes mésaventures sur l’article de la recette et comment j’en suis venue à créer ce dessert).

recette gâteau anniversaire healthy

dictum risus. nunc nec quis tempus consectetur tristique libero Aliquam mi,