Lorsque j’ai commencé à m’intéresser à la nutrition santé, une des premières choses que j’ai changé dans ma routine, ce sont mes petits déjeuners.

Si vous avez eu l’occasion de lire mon article sur la détox du sucre, vous avez peut-être découvert qu’à l’époque j’étais accro au sucre et que, sans le savoir, j’entretenais mon addiction dès le matin en prenant un petit déjeuner plein de sucre ajouté et caché. C’est le premier piège à déjouer !

Le choix de votre petit déjeuner aura un impact direct sur votre comportement alimentaire du reste de la journée. Car en effet, l’organisme ayant été au repos toute la nuit, à l’heure du petit déj’ on sort du « jeûne » (d’où le terme -jeûner) de la nuit. A ce moment-là, on remet les pendules à 0 en quelques sortes puisque l’organisme a été au repos pendant plusieurs heures et qu’il s’est même purifier pendant la nuit (les organes profitent de ce temps de répit pour éliminer certaines substances, d’où l’urine chargée du matin). Ok, ce n’est pas très glamour dit comme ça, mais c’est un mécanisme ultra-important. Le corps se décharge de ces toxines (quand tout va bien et que la nuit à été bonne) et il ne demande qu’une chose : un démarrage en douceur, le plus équilibré possible pour pouvoir vous donner toute l’énergie nécessaire afin d’attaquer votre journée comme il faut.

Alors, que se passe-t-il lorsqu’on donne au corps du sucre ajouté, raffiné à ce moment-là ?

En fait, il y a plusieurs choses à comprendre.

  • Ces fameux sucres ont d’une part un index glycémique élevé, ce qui va provoquer une montée de la glycémie (=taux de glucose sanguin), c’est ce qu’on appelle une hyperglycémie qui sera ensuite suivi par une baisse assez forte de la glycémie (car l’insuline rentre en matière et fait de son mieux pour dealer ce pic que l’organisme n’apprécie pas du tout). Et là où ça devient vicieux… Ce nouveau pic (d’hypoglycémie cette fois), va communiquer directement avec le cerveau et va vous orienter subtilement vers un nouvel aliment sucré pour faire rapidement remonter la glycémie (car le corps ne peut pas rester dans cet état). Et c’est là que, sans vous en rendre compte, vous vous dirigez volontiers vers un petit chocolat, un petit bonbon, un petit biscuit…
  • Et je suis gentille que je parle de ces aliments au singulier car en réalité, un autre facteur qui rentre en matière, c’est que le sucre blanc agit sur votre cerveau et il vous en redemande ! Impossible de résister à un 2ème, puis 3 ème morceaux etc…
  • On actionne ainsi une sorte de mécanisme de récompense.
  • Ahhh, on se sent bien quand on mange du sucre, tout parait plus doux… Ce sentiment, je le connais bien, car cet engrenage j’en étais prisonnière durant plusieurs années ! Mais ne vous fiez pas aux apparences… Sur le moment vous vous sentez peut-être bien, mais à l’intérieur, votre organisme appel à l’aide et ne sait pas comment gérer ces montagnes russes glycémiques…
  • Et pire encore, lorsqu’on consomme trop de glucides (la grande famille des sucre), il les stock sous forme de graisse, dans le tissu adipeux ! Ahhh le vilain !

Mais que voyez-vous, les industriels connaissent bien ces mécanismes, et c’est tout à leur avantage de vous rendre accro à cette malbouffe. Il y a beaucoup d’argent en jeu derrière ce business. C’est une sorte de garanti que vous retournerez acheter leur produits, parce qu’en apparence, ils vous donnent une sensation de bien-être et de réconfort….

Tout ça, je l’ai vécu. Et ce n’est que le jour où j’ai tenté de stopper ma consommation de sucre ajouté que j’ai ressenti comme un énorme dilemme…. Le MANQUE !

J’avais entendu parler de la detox des drogues, de l’alcool, de la cigarette, mais celle-là je ne m’y attendais pas !

La detox au sucre n’est pas une partie de plaisir, j’ai eu les symptôme proportionnels à mon addiction, c’est à dire : la totale !!! On dit d’ailleurs qu’on a la detox qu’on mérite, je m’en souviendrai toute ma vie …

Bon alors, comment j’en suis arrivé à une telle addiction me demanderez-vous ? Pour ça, je vous propose de découvrir mon article à ce sujet (et sur tout, l’article parle des étapes de la détox si ça vous intéresse).

overnight oats recette nutritive

Petit déjeuner complet fait maison

La clé d’une alimentation santé, c’est le fait maison.

Quiconque s’intéresse de près à sa santé, s’intéressera à être autonome le plus possible dans la préparation de ses plats. Car la réalité, c’est que peu d’alimente industriels sont de très bonne qualité.

Avant d’acquérir de solides connaissances en nutrition, mon petit déjeuner se composait naïvement d’un jus de fruit en bouteille (avec des sucre ajouté, mais l’emballage était joli donc je ne m’étais jamais méfiée), d’une tranche de pain (blanc bien-sur) avec un peu de beurre et de confiture… J’étais naïve parce que je me disais que j’avais un fruit avec mon jus en bouteille. Et comme je prenais de la confiture, je me disais que c’était mieux que du nutella… Et le pain blanc, bah je n’en n’avait jamais entendu parlé en mal alors naïvement je me disais que c’était mieux que des céréales fluorescentes…

Bang bang, tout faux ! Mais malheureusement, c’est ainsi que je démarrai mes journées… Et je ne comprenais pas pourquoi à 10h00 j’avais faim, pourquoi j’avais envie de sucré, pourquoi j’avais besoin d’un dessert après CHAQUE repas, et pourquoi j’avais un système immunitaire complètement défaillant… Ah si j’avais su…

Mais l’important c’est de comprendre, et qu’une fois qu’on acquière ces connaissances, qu’on ait le courage de mettre en place des changements. Car oui, il faut du courage pour se libérer d’une addiction, du courage et même du temps car il faut en amont s’informer, et apprendre à cuisiner pour se diriger gentiment vers la voie de l’autonomie.

Si vous aussi vous vous sentez concerner par ces quelques mots, je ne peux que vous encourager à faire ce petit exercice qui consiste à retirer tous les sucres ajoutés et raffiné de votre alimentation sur quelques jours, pour faire le point sur votre situation, sur votre relation au sucre. Vous serez rapidement fixé ! Si vous ressentez des symptômes de manque (j’avais des maux de tête, des tremblements, des sautes d’humeur, des sueurs…), alors je vous conseille une prise en charge thérapeutique pour vous accompagner dans une detox pleine de bon sens et sur le long terme. D’ailleurs, si mon travail vous plaît et que vous souhaitez en discutez, sachez que je suis à votre disposition et que vous pouvez trouver mes coordonnées sur la page de mon cabinet.

Cela dit, on peut à présent se tourner vers une version du petit déjeuner beaucoup plus « user friendly » si vous me permettez l’expression.

Laissez-moi vous présenter le Overnight oats ! Un petit déjeuner vraiment malin qui conviendra aux personnes qui ne souhaitent pas passer 2 heures en cuisine mais qui ont quand même envie de se faire plaisir (plein de saveurs au rendez-vous !), qui en vie de douceur (oui car ce n’est pas parce que c’est sans sucre ajouté que ça doit être face, bien au contraire !) et qui ont envie de varier (car c’est une recette qui se décline facilement). Ca convient parfaitement également aux personnes qui sont soucieuses des saisons (on adapte les fruits en fonction de la saison) et qui démarre dans l’univers « healthy food » (car ici, il n’y a pas d’ingrédient sorcier, tout se trouve en grandes surfaces !).

Il s’agit d’une base composée de flocons d’avoine, de graines de chia et de lait végétal (on évite les produits laitiers). Dans un premier temps, quand on démarre, on peut envisager avoir une brique de lait végétal du commerce (mais BIO et sans sucre ajouté, c’est la condition). Et puis, quand on se familiarise avec cette approche et qu’on commence à acquérir un peu de matériel, on peut s’orienter vers une préparation maison (en 5 minutes chrono !). Pour cela, je vous invite à découvrir le guide de la préparation des lait végétaux maison.

On réhausse ensuite cette base de graines à choix (chanvre, tournesol, courge etx…), d‘épices pour parfumer, de fruits frais coupés, et d’un topping à choix (éclats de fève de cacao, baies séchées etc…), qui vont venir apporter de la texture et des saveurs supplémentaires.

C’est une recette que j’aime beaucoup car on la prépare en 5 minutes, elle ne nécessite pas de matériel particulier (sauf un blender si vous faites votre lait) et on peut la préparer la veille pour le lendemain si on souhaite l’embarquer au travail sans devoir se lever plus tôt le matin.

Et bien-sûr, elle est sans sucre ajouté et bien équilibrée. On a à la fois des fibres, des protéines (ultra importantes dès le petit déjeuner) mais également des bons lipides et plein de précieuses vitamines et minéraux.

Avec un petit déjeuner comme ça, on démarre la journée du bon pied !

Alors bien-sûr, cela reste une recette « sucrée » mais je n’ai aucun soucis à la choisir plusieurs fois par semaine, en alternance avec d’autres style de petits déjeuners, dont je vous parlerai prochainement.

Cette recette m’a accompagnée en douceur sur la voie de la detox du sucre. Voilà, vous savez tout !

A vos tabliers !

 

overnight oats recette nutritive

Vous avez réalisé une de mes recettes ? Partagez-là sur les réseaux en taguant @nawaili sur IG ou @Nawaï Li sur Facebook ou mettez-là de côté sur Pinterest @Nawaï Li !

Psst… Votre avis m’intéresse ! N’hésitez pas à me laisser un petit commentaire ci-dessous.

Print
overnight oats recette nutritive

Overnight oats – un petit déjeuner prêt à être emporté !


  • Author: Nawaï Li
  • Temps de préparation: 5min
  • Total Time: 5min
  • Quantité: 1-2 bocaux 1x

Description

Un petit déjeuner équilibré qu’il est facile de préparer la veille pour l’emporter le lendemain au travail, par exemple !


Scale

Ingredients

  • 1 banane bien mûre (ou 2 c.à.s de compote maison, sans sucre ajouté)
  • 3 c.à.s de flocon d’avoine
  • 1 c.à.s de graine de chia
  • 1 c.à.s de graines à choix (courge, tournesol, chanvre)
  • 1 c.à.s d’huile de noix*
  • 1 c.à.s d’épice à choix (cannelle, poudre de cacao cru nature, vanille etc)
  • 80100ml de lait végétal (si possible fait maison)
  • 1 fruit frais de saison
  • topping à choix (éclats de chocolat cru, baies séchées)

Instructions

  1. Dans un grand bol, écrasez la banane (ou déposez la compote). Ajoutez les flocons d’avoine, les graines de chia, les graines à choix, l’huile, les épices si envie et ajoutez le lait végétal. Mélangez
  2. Coupez un fruit de saison (ici 1 pomme). Mélangez au reste.
  3. Transversez dans un bocal, ajoutez le topping de votre choix (ici quelques graines de courge et des éclat de fèves de cacao).

Si vous réalisez cette recette la veille pour emporter au travail le lendemain, alors conservez votre bocal au réfrigérateur.

Si vous réalisez la recette pour le jour J, attendez une quinzaine de minutes avant la dégustation (pour laisser le temps aux graines de chia de gonfler).


Notes

* Les huiles que j’utilise sont d’origine biologique, de première pression à froid.

Keywords: petit-déjeuner, takeaway, vegan

Donec Phasellus Praesent Aliquam Praesent ut