Quand on s’éloigne des produits industriels on en vient vite à la question des pâtes. Les pâtes en soit c’est quelque chose que tout le monde à chez soi en réserve, n’est-ce pas ?

Mais au fait, comment sont réalisées les pâtes industrielles ? Quelle qualité de farine sélectionnent-ils? Et les oeufs ? Viennent-ils de poules heureuses élevées en plein air ? Pas sûr !

Quand on voit le prix des paquets BIO on se dit que ce n’est peut-être pas si difficile de les faire maison. Et en effet, c’est pas très compliqué. L’avantage c’est qu’on peut choisir soi-même son mélange de farine afin de les rendre plus complètes (plus elles sont raffinées, moins elles sont nutritives). En choisissant ses farines on peut également penser a réduire naturellement le taux de gluten en mélangeant 2 sortes de farines par exemple (c’est ce que j’aime faire). On sait aujourd’hui que nous consommons trop de gluten et que le blé moderne n’est pas intéressant. L’idée de varier les farines et de les choisir est donc intéressante et mérite réflexion.

Pâtes complète – comment s’y mettre en douceur

Quand on souhaite s’orienter vers des produits plus complet, souvent ce qui nous freine c’est le changement de goût. En effet, pendant plusieurs années, en ce qui me concerne, j’ai consommé les pâtes blanches classiques du commerce. La première fois que j’ai acheté un paquet au blé complet, j’ai fait la tête et honnêtement, je n’ai pas trouvé ça bon dutout. Ni la texture, ni le goût ne m’ont convaincu.

C’est alors que j’ai décidé de réaliser moi-même mes pâtes avec la ferme intention de les rendre savoureuses et de procéder par pallier pour habituer mon palet au goût et la texture.

Il n’y a rien de plus frustrant que d’être partagé entre le fait de vouloir bien manger et ne pas réussir à trouver du plaisir. Pour moi, l’alimentation nutritive ne doit absolument pas être signe de sacrifices. Bien au contraire, c’est tout l’inverse ! Et c’est par ailleurs de là qu’est née mon envie de créer des recette à la fois nutritives et savoureuses, pour pouvoir permettre à d’autres personnes de faire une transition en douceur, avec la notion de plaisir que je n’ai pas trouvé lorsque j’ai entamé ma démarche (rien de ce qui était industriels ne me convenait).

Alors, pour démarrer une phase de transition, si vous aussi vous êtes habitué à manger plusieurs fois par semaine des pâtes , je vous suggère une immersion par étape, tout en douceur, qui sera particulièrement adaptée à toute la famille également !

Une astuce simple pour débuter c’est de remplacer la farine blanche par de la mi-blanche qui est moins raffinée. Elle a l’avantage d’être facile à travailler (idéale pour débuter) mais plus intéressante car elle contient encore un peu de germe et d’écorce (c’est dans ce 2 parties que les macro et micro nutriments sont le plus présents).

Pour débuter je vous suggère de faire un mélange de 3/4 de farine mi blanche + 1/4 de farine complète.

La farine mi-blanche est moins raffinée que la farine dite blanche. Déjà, c’est une première étape. Puis j’ajouter 1/4 de farine de blé complète pour rendre la recette plus nutritive, et apporter un soupçon de texture différente que celle qu’on a d’habitude, mais pas trop. Ainsi, on s’aperçoit du changement mais sans dénaturer ni bousculer nos habitudes. J’opte naturellement pour une farine d’origine biologique, si possible de blé anciens (de meilleure qualité), que j’achète en magasin BIO ou tout simplement sur internet.

Cette recette a clairement été mon point de départ à moi, c’est de cette façon que nous avons entamé notre transition vers une alimentation plus équilibrée et nutritive. D’autres recettes suivront pour celles et ceux qui souhaitent varier et faire un pas de plus vers une cuisine nutritive et bienveillante.

En ce qui concerne le matériel, si vous avez un laminoir c’est parfait pour débuter. Il sera facile de préparer des pâtes rectangulaires pour des lasagnes par exemple ou encore des tagliatelles.

Et si comme moi vous devenez addict au fait-maison, je vous suggère d’investir dans un appareil à pâte qui vous fera économiser un temps précieux et vous permettra de vous affranchir définitivement des paquets industriels !

Je vous en parlerai dans un prochain article.

 

Print

Pâtes aux oeufs


  • Author: Nawaï Li
  • Temps de préparation: 20
  • Total Time: 20
  • Quantité: 4 personnes 1x

Description

Ma recette de pâte aux œufs, pour faire un pas vers un mélange plus complet.


Scale

Ingredients

  • 4 oeufs BIO
  • 300g de farine de blé mi-blanche, BIO
  • 100g de farine de blé complète, BIO
  • 1 c.à.s d’huile d’olive

Instructions

  1. Dans le bol du robot, déposez tous les ingrédients. Mélangez au crochet à pâte (vitesse lente) pendant 10min. La pâte doit être bien lisse, sans grumeaux et homogène. Formez une boule.
  2. Filmez au contact toute la surface de la pâte en l’aplatissant légèrement et laissez reposer au réfrigérateur minimum 1h avant utilisation.

Il ne vous reste plus qu’à choisir quelle sorte de pâte réaliser !

Pour des tagliatelles par exemple, j’utilise un laminoir et j’aplatis la pâte sur 2mm. Je laisse ensuite sécher mes tagliatelles que je mélange à un peu de farine, jusqu’à utilisation.

Pour les lasagnes, aplatis simplement la pâte au laminoir sur 2mm puis je découpe des tranches à la taille de mon plat de cuisson.


Notes

Vous pouvez remplacer la farine de sarrasin par une autre farine comme celle de quinoa par exemple.

  • Catégorie: Plat
  • Cuisine: italienne

Nutrition

  • Calories: 100% fait maison avec amour, on ne compte pas les calories!

Keywords: pâtes aux oeufs maison, tagliatelle italienne

id sit odio ut tempus elit. fringilla